Portrait des régions

Laurentides (15)

 

Géographie et administration

La région des Laurentides est délimitée, à l’ouest, par la région de l’Outaouais et l’Ontario et, à l’est, par la région de Lanaudière. Au sud, la région longe la rivière des Mille-Îles et, au nord, elle touche à la région de la Mauricie.

On dénombre 76 municipalités, qui sont réparties dans huit municipalités régionales de comté (MRC) :

Par ailleurs, la région des Laurentides compte aussi 12 territoires, dont la réserve indienne de Doncaster.

La MRC de Thérèse-De Blainville est la plus populeuse et la ville de Saint-Sauveur, dans la MRC des Pays-d’en-Haut, est connue depuis longtemps pour ses activités sportives et culturelles.

Pour en savoir plus

Haut de page

Agriculture, pêcheries et alimentation

La région des Laurentides bénéficie de climats variés. On y pratique différentes cultures. Les Basses-Laurentides regorgent de vergers où l’on peut soi-même cueillir les pommes. Le secteur pomicole est d’ailleurs un pilier de l’économie de la région. On y pratique en outre la culture maraîchère. Les Hautes-Laurentides sont, quant à elles, propices aux cultures fourragères.

En ce qui concerne les productions agricoles d’importance, mentionnons le lait, les bovins de boucherie, les produits de l’érable et l’horticulture ornementale.

La région compte le plus grand nombre d’entreprises agrotouristiques au Québec et des marchés publics bien établis. Elle est la région la plus visitée par les touristes.

Les boissons alcooliques artisanales comme le cidre, le vin, l’hydromel et l’alcool d’érable ont favorisé la croissance de l’industrie bioalimentaire. De l’agriculture au commerce de détail et à la restauration, en passant par la transformation alimentaire, tous les secteurs du bioalimentaire ont connu une progression au cours des dernières années.

Pour en savoir plus

Haut de page

Économie et emploi

La région des Laurentides est notamment caractérisée par la présence d’entreprises des secteurs de l’aéronautique, de la forêt et de la transformation du bois.

Au fil des ans, des entreprises du secteur de la fabrication de matériel de transport, notamment de l’aéronautique, ont fait leur apparition dans la municipalité de Mirabel et celles des environs. Ces entreprises de haute technologie contribuent au développement de la région par leurs investissements et la création d’emplois. Les secteurs de la construction et du commerce de détail sont aussi en pleine expansion dans le sud des Laurentides, notamment en raison de la forte croissance démographique.

La prospérité de l’industrie touristique génère de bonnes retombées économiques dans les secteurs de la restauration et des services à la consommation (l’hébergement, les loisirs, le commerce) et favorise la création d’emplois. Par ailleurs, les entreprises manufacturières dans les secteurs des pâtes et papiers et du textile de même qu’un secteur agricole assez étendu au sud participent au développement de la région.

Finalement, la région des Laurentides se caractérise par la diversité des secteurs d’activité présents sur son territoire.

Pour en savoir plus

Haut de page

Tourisme, loisirs et culture

La région des Laurentides est une destination de villégiature quatre saisons située près des régions urbaines de Montréal et d’Ottawa-Gatineau, ce qui lui donne accès à un bassin touristique important. Les visiteurs peuvent profiter de l’abondance de la ressource faunique et aquatique de la chaîne montagneuse des Laurentides, qui est par ailleurs facile d’accès.

Le parc du Mont-Tremblant, que les Laurentides partagent avec la région de Lanaudière, offre de beaux paysages et de nombreux lacs aux amateurs de chasse, de pêche et de camping. On peut également y pratiquer des sports de glisse, jouer au golf et faire du rafting.

La région offre une grande variété d’établissements de villégiature et d’activités culturelles. Les nombreux restaurants et les produits du terroir permettent de vivre des expériences culinaires variées et de qualité. Les centres de santé font aussi partie des attraits touristiques de la région, qui doit désormais répondre aux besoins d’une clientèle internationale.

Le P’tit Train du Nord, le parc linéaire le plus long au Canada, propose des activités toute l’année. L’aéroport international de Mont-Tremblant (La Macaza), dans les Hautes-Laurentides, favorise aussi le tourisme dans la région.

Répertoire des médias régionaux

La liste de tous les médias de la région n’est plus accessible dans Portail Québec. Pour obtenir les coordonnées d’un média en particulier, nous vous suggérons de faire une recherche dans votre moteur de recherche préféré, comme Google.

Par contre, si vous recherchez un média communautaire, vous pouvez visiter le site du ministère de la Culture et des Communications qui publie la Liste des médias communautaires reconnus par le Ministère pour chacune des régions du Québec.

Pour en savoir plus

Haut de page