Portrait des régions

Saguenay–Lac-Saint-Jean (02)

 

Géographie et administration

Située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean s’étend du nord du lac Saint-Jean à l’embouchure du fjord de la rivière Saguenay. Elle est bornée au nord-est par la Côte-Nord, au nord-ouest par le Nord-du-Québec, au sud-ouest par la Mauricie et au sud-est par la Capitale-Nationale.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean compte 49 municipalités et 11 autres types de territoires. La plupart sont regroupés en quatre municipalités régionales de comté (MRC) :

La région compte une réserve indienne, Mashteuiatsh, où réside une communauté autochtone innue.

La ville de Saguenay n’est pas comprise dans une MRC. Toutefois, son administration exerce certaines compétences habituellement dévolues à une MRC. C’est la ville la plus peuplée de la région. Alma, Roberval, Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini sont aussi des villes importantes de la région.

Pour en savoir plus

Haut de page 

Agriculture, pêcheries et alimentation

Les caractéristiques géographiques et le climat frais du Saguenay–Lac-Saint-Jean favorisent une agriculture distincte associée à la nordicité.

En outre, c’est la région où l’on produit le plus d’avoine, de canola et de pommes de terre de semence au Québec. On y compte également plusieurs dizaines d’entreprises certifiées biologiques.

Près de la moitié des entreprises agricoles du Saguenay–Lac-Saint-Jean se spécialise en production animale. Leurs activités se concentrent principalement dans les productions laitière, bovine et ovine.

En ce qui a trait aux productions végétales, la production fruitière occupe une place importante. En effet, près de 400 entreprises produisent des bleuets annuellement. La région se démarque également avec ses producteurs de camerises.

L’industrie de la transformation alimentaire est un secteur à fort potentiel de développement, qui est notamment caractérisé par la présence d’usines de congélation, de fromageries et de charcuteries. La région tire aussi profit d’un réseau de kiosques à la ferme et de l’agrotourisme.

Pour en savoir plus

Haut de page 

Économie et emploi

Le développement économique du Saguenay–Lac-Saint-Jean est axé sur l’exploitation des ressources naturelles. La structure économique régionale qui en découle a favorisé l’implantation de grandes entreprises. Ces entreprises s’appuient sur une main-d’œuvre compétente et qualifiée et évoluent dans un milieu dynamique et à l’affût des nouvelles technologies. Parmi les secteurs économiques d’importance, on note :

  • l’exploitation forestière et la transformation des produits du bois;
  • la première transformation des métaux (aluminium);
  • l’hydroélectricité;
  • la fabrication de produits métalliques;
  • la construction et l’ingénierie.

Au cours des 30 dernières années, l’économie du Saguenay–Lac-Saint-Jean a fait face à plusieurs bouleversements qui ont affecté notamment l’industrie forestière, l’industrie de l’aluminium et le secteur manufacturier. Par ailleurs, plusieurs domaines se démarquent par l’excellence ou l’innovation, par exemple :

  • l’agriculture nordique;
  • la transformation de l’aluminium;
  • l’écotourisme;
  • le tourisme d’aventure.

Pour en savoir plus

Haut de page 

Tourisme, loisirs et culture

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean offre un grand nombre d’attraits touristiques. L’un des plus connus, le lac Saint-Jean, accueille chaque année de nombreux amateurs d’activités nautiques. Entouré de plages de sable blanc et de terrains de camping où ont lieu quantité d’activités de plein air, il fait la joie des Saguenéens et des touristes.

À l’embouchure de la rivière Saguenay, il est également possible d’observer des bélugas et des baleines, tout comme à partir d’un belvédère surplombant l’embouchure de la baie Sainte-Marguerite. Des croisières d’observation sont offertes durant la saison touristique.

Plusieurs festivals et événements animent la région, entre autres, la compétition la Traversée internationale du lac Saint-Jean et le spectacle La fabuleuse histoire d’un royaume.

Le tourisme culturel est un levier de développement régional pour plusieurs artisans, artistes et organismes. Il contribue à la vitalité culturelle du Saguenay–Lac-Saint-Jean. La région se démarque par son réseau de lieux culturels, notamment grâce à ses bibliothèques publiques et à ses musées.

En plus de regorger d’événements et d’attraits typiques et authentiques, la région se distingue par ses produits agroalimentaires. Divers circuits proposent une expérience au cœur des saveurs régionales, alliant plein air et tourisme gourmand.

Répertoire des médias régionaux

La liste de tous les médias de la région n’est plus accessible dans Portail Québec. Pour obtenir les coordonnées d’un média en particulier, nous vous suggérons de faire une recherche dans votre moteur de recherche préféré, comme Google.

Par contre, si vous recherchez un média communautaire, vous pouvez visiter le site du ministère de la Culture et des Communications qui publie la Liste des médias communautaires reconnus par le Ministère pour chacune des régions du Québec.

Pour en savoir plus

Haut de page