Québec.

Climat

Le climat froid et humide du Québec est grandement déterminé par sa position nordique et maritime. Ce climat, sur un territoire aussi vaste que celui du Québec, est caractérisé par des écarts importants de températures et des précipitations dans les diverses régions, en fonction de la latitude, du relief et de l'influence maritime. Il existe quatre types de climat au Québec.

Climat continental humide

Le climat continental humide, localisé au sud du 50e degré, est caractérisé par un été chaud et légèrement humide ainsi qu’un hiver froid et plutôt long. L’amplitude thermique (différence entre les hautes et basses températures) de ce climat est approximativement de 30º C. Les précipitations sont importantes tout au long de l’année. Elles dépassent généralement 900 mm par année. Cette zone est dominée par des peuplements d'arbres feuillus et mélangés.

Climat subarctique

Le climat subarctique, situé entre les 50e et 58e degrés, se compose d’un hiver très froid et long et d’un été court et frais. Les précipitations sont peu abondantes. Les températures moyennes annuelles de Chapais et de Natashquan se situent près du point de congélation. Les régions de ce climat sont couvertes de taïga, où dominent des forêts de conifères ouvertes sur un tapis de lichens.

Climat arctique

Le climat arctique, présent à l’extrême nord, est défini par un hiver rigoureux, très froid et sec et une courte saison de dégel. À Kuujjuaq, la période sans gel est de 115 jours par année. Les précipitations faibles enregistrées, qui n’atteignent pas 530 mm par année, demeurent les moins élevées au Québec. Cette zone est caractérisée par la toundra forestière, mosaïque de peuplements de densité variable, et de toundra où l'on voit surtout des arbustes et des lichens.

Climat maritime de l’Est

Le climat maritime de l’Est se trouve aux Îles-de-la-Madeleine. L’hiver est assez long, mais relativement doux, et l’été est court, chaud et pluvieux.

Sources